Hospitaliers   Cartulaire Général   Hospitaliers

Cartulaire Général des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem
Réalisé par M. Jean Delaville le Roulx.
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d’interrogation dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d’un site Internet est obligatoire dès lors qu’il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n’y a rien de tout ceci.

Retour

Aveyron (12)

Num : 50   Année : 1120
Hôpital : Rodez
Aveyron - 12
Vers 1120. Adhémar, évêque de Rodez, et plusieurs fidèles donnent au grand-maître Gérard et aux Hospitaliers l’église S. Marie de Canabières.
Sources : Toulouse, Archives de la Haute-Garonne, fonds de Malte, H. Layette de Canabières, liasse 1, n° 4.
Texte : Du Bourg, Histoire du grand-prieuré de Toulouse, pièces justificatives, n° CVI.

Notes : Pas de note.
Num : 240   Année : 1256
Hôpital : Canabières
Aveyron - 12
1156-1195. Hugues II, comte de Rodez, et A[gnès], sa femme, donnent à l’Hôpital Saint Jean de Jérusalem le mas de Nozières.
Sources : Toulouse, Archives de la Haute-Garonne, fonds de Malte, H, inventaire de Canabières, n° 52, folio 34b (provençal, mauvais état).
Notes : Pas de note.
Num : 892   Année : 1190
Hôpital : Millau
Aveyron - 12
Mars 1190, Vich. Alphonse II, roi d’Aragon, comte de Barcelone et marquis de Provence, défend aux Hospitaliers de construire aucune chapelle et aucun oratoire à Millau.
Sources : Paris, Bibliothèque nationale, collection Doat, volume 145, folio 23 (copie certifiée de 1666, d’après les archives de l’Hôtel de Ville de Millau).
Notes : 1. Datum apud Vicum, mense martii, anno millesimo centésimo nonagésimo, per manum Johannis de Barchinona, domini regis notarii.

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.