Hospitaliers   Cartulaire Général   Hospitaliers

Cartulaire Général des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem
Réalisé par M. Jean Delaville le Roulx.
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d’interrogation dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d’un site Internet est obligatoire dès lors qu’il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n’y a rien de tout ceci.

Retour

Côte-d’Or (21)

Num : 315   Année : 1163
Hôpital : Crimolois
Dijon - 21
Gautier de Bourgogne, évêque de Langres, certifie qu’Eudes, frère d’Hugues, sire de Magny (sur Tille), a donné à l’ordre de l’Hôpital sa maison de Crimolois avec le moulin et les terres qui en dépendent, et diverses familles qui l’habitent.
Sources : Dijon, Archives de la Côte-d’Or, H. 1206 (original)
Texte : Lory, Etude sur l’établissement des chevaliers de Saint Jean de Jérusalem à Dijon, dans Mémoires de la Communauté des Antiquaires du département de la Côte-d’Or, IX, 299.
E. Petit, Histoire des ducs de Bourgogne, II, 328 (à la date erronée de 1168).

Notes : Pas de note.
Num : 413   Année : 1170
Hôpital : Dijon
Côte-d’Or - 21
1170 (1). Hugues III, duc de Bourgogne, avec l’assentiment de la duchesse Alice de Lorraine, sa femme, et de son fils Eudes, à la veille de partir pour Jérusalem, donne aux Hospitallers de Dijon deux hommes de main morte.
Sources : Dijon, Archives de la Côte-d’Or, H, 1201 (original).
Analyse : E. Petit, Histoire des ducs de Bourgogne, II, 337.
Texte : Lory, Etude sur l’établissement des chevaliers de Saint Jean de Jérusalem à Dijon, dans Mémoires de la Communauté des Antiquaires du département de la Côte-d’Or, IX, 301.

Notes : 1. Une autre pièce pour le même objet, mais plus courte, est conservée aux archives de la Côte-d’Or (H. 1157, originale).
Les témoins de cet acte sont différents ; ce sont : dominus Hodo Campanensis ; et Ehmo Rufus ; Vilelmus Urgerii ; Ehmo Chanlart ; Guido S. Juliani ; Renaudus Eduensis ; Dominicus, prepositus ; Richardus Veziliaci ; Paganus Garnerius ; Dominicus Dives.
2. Eudes II, duc de Bourgogne (1142-1162).
Deo inspirante, Iherosolimam iturus, pro remedio anime mee patrisque mei (2).
Hujus doni testes sunt: Odo Campanensis (3).
3. Eudes le Champenois, père de Guillaume de Champlitte, le vainqueur de Constantinople.

Num : 652   Année : 1183
Hôpital : Crimolois
Dijon - 21
Jean, curé de Brunduse, certifie qu’Aymon, seigneur de Magny (sur Tille), a donné à l’ordre de l’Hôpital la ville de Crimolois et des hommes de mainmorte habitant cette ville.
(Voir plus haut, n° 315).

Sources : Dijon, Archives de la Côte-d’Or, H. 1206 (original).
Texte : Lory, Etude sur l’établissement des chevaliers de Saint Jean de Jérusalem à Dijon, dans Mémoires de la Communauté des Antiquaires du département de la Côte-d’Or, IX, 302.

Notes : 1. Actum circa festum sancti Petri . . . anno incarnati verbi MCL XXXIII.
Num : 721   Année : 1185
Hôpital : Thorey
Côte-d’Or - 21
1185, Dijon. Hugues III, due de Bourgogne et seigneur d’Albon, donne à Auger, prieur de S. Gilles, et aux Hospitaliers ce qu’il possédait à
Thorey, Fénay et Marsannay.

Sources : Pas de sources.
Analyse : E. Petit, Histoire des ducs de Bourgogne, III, 261.
Texte : Lory, Etude sur l’établissement des chevaliers de S. Jean de Jérusalem à Dijon, dans Mémoires de la Communauté des Antiquaires du département de la Côte-d’Or. IX, 303.

Notes : Actum est hoc apud Divionem, anno verbi incarnati millesimo centesimo [LXX]XV (3).
3. Cette donation ne nous est connue que par une copie collationnée de 1669 ; la date est manifestement erronée, et doit être restituée comme nous l’avons fait (Lory, ibidem, 287, note).

Num : 827   Année : 1187
Hôpital : Beaune
Côte-d’Or - 21
Janvier 1187. « Vente faite à l’ordre [de l’Hôpital] par Thomas de Gabel, fils de Robert Mansel, d’une rente ou assise de 200 besants sur le fief de Beaune, confirmée par Bohémond III, prince d’Antioche, Sibille, sa femme, Raimond et Bohémond, ses enfants, du mois de Janvier 1186. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie n° 160 (XVIIIe siècle).
Notes : Pas de note.
Num : 867   Année : 1189
Hôpital : Vernois-lès-Vesvres
Côte-d’Or - 21
Hugues III, duc de Bourgogne, confirme la donation de Vernois, faite à l’ordre de l’Hôpital par Mathilde, jadis duchesse de Bourgogne.
Sources : Dijon, Archives de la Côte-d’Or, H. 1226 (original scellé).
Texte : E. Petit, Histoire des ducs de Bourgogne, III, 289 (avec attribution erronée aux Templiers).

Notes : Odone (1) et Alexandre (2), et a fidelibus nostris, ut, sicut Hospitalarii.
1. Eudes III, duc de Bourgogne (1193-1218).
2. Ce prince, fils de Hugues III, mourut en 1205.

Num : 886   Année : 1190
Hôpital : Saint Julien
Dijon - 21
Hugues III, duc de Bourgogne et comte d’Albon, ratifie la donation, faite à l’ordre de l’Hôpital par Humbert de Villaines, de terres à Saint Julien.
Sources : Dijon, Archives de La Côte-d’Or, H. 240, folio 254, et H. 238, folio 123 (cartulaires de la Magdelaine de Dijon, XVIIe siècle).
Analyse : E. Petit, Histoire des ducs de Bourgogne, III, 295.

Notes : 1. Ut autem hoc firmum sit et stabile perseveret, ego Hugo, prescriptus dux Burgundie et comes Alboni, sigillo meo confirmavi, anno verbi incarnati millesimo centésimo nonagésimo.
Num : 887   Année : 1190
Hôpital : Dijon
Dijon - 21
Manassès, évêque de Langres, proclame qu’Aymon de Montréal a exempté les Hospitaliers du droit d’aminage, qu’il percevait sur les grains vendus au marché de Dijon. Hugues III, duc de Bourgogne, et Eudes II, son fils, ratifient cette exemption.
Sources : Dijon, Archives de la Côte-d’Or, H. 1203 (original).
Notes : 1. Ego Odo, filius ducis, similiter. Actum est anno incarnati verbi M C LXXXX.

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.