Hospitaliers   Cartulaire Général   Hospitaliers

Cartulaire Général des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem
Réalisé par M. Jean Delaville le Roulx.
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d’interrogation dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d’un site Internet est obligatoire dès lors qu’il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n’y a rien de tout ceci.

Retour

Antioche

Num : 5   Année : 1100-1134
Hôpital : Antioche
Hatay - Turquie
Bernard, premier patriarche latin d’Antioche, donne aux Hospitaliers un emplacement devant leur hôpital d’Antioche pour bâtir des écuries.
Sources : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, f. 510 (copie XVIe siècle).
— Analyse : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras (Carpentras, 1862), II, 287.

Notes : 1. Cette date approximative est donnée par les années du palriarchat de Bernard, mais il est fort probable que l’acte ne remonte qu’aux dernières années de son patriarchat.
Num : 45   Année : 1118
Hôpital : Antioche
Hatay - Turquie
4 juin 1118. Roger, prince d’Antioche, confirme toutes les donations et aumônes faites à l’Hôpital de Jérusalem dans ses états.
Sources : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peircsc 48, folio 563 (copie du XVIIe siècle)
Malte, Archives de l’ordre, division I, vol. 1, n° 11 (original) (1)
Analyse: Lambert, Cat. Des man., de Carpentras, II, 289.
Texte : Pauli, Codice diplomatico, I, 6.

Notes : 1. Et non n° 2, comme Pauli l’indique à tort.
In primis laudo et confirmo donum quod dompnus Boamundus (2) fecit Hospitali Iherosolimitano.
Meum etiam donum confirmo dequibusdam scilicet domibus infra muros Antiochie cum petia una terre, et de quodam statione quod dedi dompno Guiraldo (3), quando fui Iherusalem, in platea suprascripte civitatis.
2. Bohémond I, prince d’Antioche.
3. Gérard premier grand-maitre de l’ordre de l’Hôpital.

Num : 133   Année : 1140
Hôpital : Antioche
Hatay - Turquie
12 mars 1140. « Donation faite par Robert de Loges, de l’avis d’Adélayde, princesse d’Antioche (1) et d’Hodierne, sa femme, d’une « gastine apellée Horari », avec une église et ses autres appartenances, du 12 mars 1139, la 4e année du gouvernement de Raymond, prince d’Antioche. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire, des chartes de Syrie, n° 27 (XVIIIe siècle).
Notes : 1. Femme de Bohémond II le Jeune, et belle-mère de Raymond, prince d’Antioche.
2. Alphonse 1e le Batailleur, roi d’Aragon et de Navarre, était oncle d’Alphonse I, roi de Portugal, parce qu’il avait épousé Urraque, fille d’Alphonse VI, roi de Leon, et sœur de la reine Thérèse.

Num : 170   Année : 1146
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Juillet 1446. « Donation faite à l’Hôpital de Hierusalem par Raymond I, prince d’Antioche, des bains qui touchoient à la maison que l’ordre avoit à Antioche, du mois de juillet 1146, la dixième année de sa principauté. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 40 (XVIIIe siècle)
Notes : Pas de notes
Num : 183   Année : 1149
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
1e février 1149. Raymond de Poitiers, prince d’Antioche, confirme toutes les donations faites à l’Hôpital par les princes d’Antioche Bohémond II et Tancrède, ses prédécesseurs, et par ses sujets et barons. Il exempte les marchandises de l’ordre des droits d’entrée et de sortie dans l’étendue de sa principauté.
Sources : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Pereisc 48, folio 568 (copie XVIIe siècle)
Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 1, n° 51 (vidimus de Pierre, évêque de Valanie, milieu du (XIIIe siècle).
Analyse : Lambert, Cartulaire des manuscrits de Carpentras, II, 289.
Texte : Pauli, Codice diplomatico I, 27.

Notes : Pas de note.
Num : 190   Année : 1150
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
« Confirmation faite par Constance (1), princesse d’Antioche, de la donation que Giraud, citoyen de cette ville, avait faite à l’ordre d’une maison, de l’an 1150. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 46 (XVIIIe siècle)
Notes : 1. Femme de Raymond I et fille de Bohémond II, princes d’Antioche.
Num : 222   Année : 1154
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Alexandre, fils de Bernard l’Ecuyer, donne à l’Hôpital des moulins sis à Antioche.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 2, n° 10 (original).
Texte : Jean Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Malte, 91.
Au dos, d’une écriture assez moderne : Hoc privilegium molendinorum, et une cote arabe. Plus bas (XIIe siècle) : De molendinis. Et (XIIIe siècle) : Comment Alixandre, fiz de Bernart, et sa feme, par l’otrey del presente, donnerent lor molins al Hospital en Antioche. M. CL. IIII.

Notes : 1. Molendina domini principis et S. Pauli : 1. Il s’agit ici du prince d’Antioche et de la cathédrale d’Antioche, qui était placée sous le vocable de saint Paul.
2. Gaufridus Jordanis, constabularius : 2. Ce personnage est à ajouter à la liste des connétables de la principauté d’Antioche.
3. Gauterius de Surdavalle : 3. Il figure en 1134 en qualité de connétable d’Antioche, et en 1140 sans aucun titre (Families d’outre-mer,
649 ; Cartulaire du Saint Sépulcre 171, 177).
4. Symon, frater ejus : 4. Guillaume de Tyrel figure dans plusieurs actes de cette époque avec la qualification de maréchal (Families d’outre-mer, 651). Son frère Simon est inconnu.
5. Leo Maiopoli, dux : 5. Ce personnage nous est connu par des actes de 1132, 1135, 1140 (Cartulaire du Saint Sépulcre 166-167, 171, 177).

Num : 231   Année : 1155
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l'Oronte - Turquie
Renaud de Châtillon, prince d’Antioche, et Constance, sa femme, confirment à l’Hôpital de Jérusalem la possession du casal Soloria et de ses dépendances, qui lui avait été donné par Adeline, femme de feu Tostan le Petit.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 2, n° 11 (original) (1).
Texte: S. Pauli, Codice diplomatico, I, 34.

Notes : 1. Le sceau de R. de Châtillon, aujourd’hui perdu, a été reproduit par Pauli (Codice diplomatico, I, plache 2, n° 19).
Num : 330   Année : 1164
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Amaury, patriarche d’Antioche, annonce à Louis VII, roi de France, la victoire remportée sur les chrétiens par les Turcs devant Antioche, et implore son secours.
Il raconte le siège d’Harenc, les combats des 10 et 11 août 1164, la prise par le soudan d’Egypte, de Bohémond III, prince d’Antioche, du comte de Tripoli, de Calaman, duc grec de Mamistre, d’Hugues de Lusignan et des chevaliers du Temple et de l’Hôpital qui avaient accompagné le comte de Tripoli.

Sources : Pas de source.
Texte : Martène, Arnpl. coll., I, col. 8703.
Migne, Pair, lai., CCI, col. 1403.

Notes : Pas de note.
Num : 367   Année : 1166
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Après septembre 1166. Bohémond III, prince d’Antioche, confirme la vente que Pierre Gay a faite de tous ses biens à l’Hôpital (1).
Sources : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 551 et 673 b (copies, XVIIe siècle)

Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume, n° 36 (original).
Analyse : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 289.
Texte : Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Matte, 104.

Notes : 1. Les archives de l’ordre à Malte (division I, volume 2, n° 22a (original). Joseph Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Matte, 97) contiennent l’acte de vente par Adam, prieur de Saint Abraham (6 mars 1163), à Pierre Gay, du casal de Naheria et d’autres biens situés au territoire d’Antioche. La présence de cette pièce dans ce dépôt s’explique par le fait que, quand l’Hôpital eut acheté les biens de Pierre Gay, les titres de propriété furent remis au nouveau propriétaire.
2. Petro Gayo : Ce personnage figure en 1140 au Cartulaire du Saint Sépulcre, pages 172 et 178.

Num : 391   Année : 1168
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Janvier 1168 (5). Le même donne à l’Hôpital de Jérusalem divers territoires et casaux dans sa principauté ; il s’engage à ne pas conclure de trêve avec les Sarrasins sans l’assentiment des Hospitaliers, abandonne entièrement à ceux-ci le butin qu’ils pourront faire, et confirme l’exemption des droits d’entrée et de sortie dont son père les avait gratifies.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division 2, n° 43 (original) (6).
Texte : Pauli, Code diplomatique, I, 43.
5. Sur la date de ce diplôme, dont les éléments ne coïncident pas entre eux, voir Archives de l’ordre à Malte, 106, note 5.

Notes : 6. Le sceau, aujourd’hui perdu, de Bohémond III, a été reproduit par Pauli (Code diplomatique, I, planche 1, n° 10).
Num : 437   Année : 1172
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Après 24 septembre 1172. Bohémond III, prince d’Antioche, donne à l’Hôpital, en échange de maisons ayant appartenu à Barutel, une rente de 90 besants, assise sur ses revenus de Laodicée.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 3, n° 6 (original, aujourd’hui perdu).
Analyse : Art de vérifier les dates, I, 449.
Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Malte, 106, note 5.
Ducange, Familles d’outremer, 194.

Notes : 1. Hujus rei testes sunt : Guiscardus de Insula, constabularius ; Silvester, cognatus principis ; Petrus, camerarius ; Johannes de Salquin ; Willelmus Baufredi ; Zaccarias, filius Eschivardi.
Num : 522   Année : 1177
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
29 novembre 1177. Bohémond III, prince d’Antioche, confirme la cession de divers biens faite par les héritiers de Pierre Gay à l’Hôpital d’Antioche.
(Voir plus haut, n° 367).

Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 3, n° 42 (original).
Texte : Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Malte, 130.

Notes : 1. Et calumpniam quam faciebant domui Hospitalis, scilicet de gastina que Naria dicitur, que sita est ad pontem Ferri, quam tenebat a S. Abraham, et de vineis quas domus Hospitalis tenet, et de gastina S. Basilii, que fuit Mychælis Magni et Georgii Rayz, et Theodori, notarii ducis (2), cum omnibus suis pertinenciis, duabus insuper canutis et omnibus illis que Petri Gai fuerunt, de eis scilicet que domus Hospitalis
2. 1140. Ce personnage figure au Cartulaire da S. Sépulcre (page 172 et 178).
Testes sunt : Guiscardus de Insula (1) ; Johannes de Salquin (2) ; Richerius de Lerminat (3) ; Rogerius de Surdeval (4); Gaufredus Dordan (6) ; Garinus Guegnart ; Odo de Maire (6) ; Symon, dux Antiochie (7).
Datum per manum Johannis, cancellarii (8), anno Domini M C LXX VII, principatus vero mei XIIII, tercio kalendas inensis decembris.
1. Généralement revêtu du titre de connétable (Familles d’outre-mer, 649).
2. 1170-1200, Johannes de Salgin, de Salquino,dans Rey (Recherches géographiques et historiques, sur la domination des Latins en Orient, Paris, 1877. 20)
3. Richer de 1’Erminal (de Erminato, de Lerminati), figure dans des actes depuis 1175 (n. s.) jusqu’à 1200 (Rey, Recherches, 20).
4. Nous trouvons ce personnage mentionne dans des actes de 1170 et 1175 (janvier v. d.) (Rey, Recherches, 20)
Il était de la même famille que Gautier de Sourdeval, qui fut connétable d’Antioche.
5. 1170. Guafridus de Dordan (Muller, Documenti, 16).
6. Il vivait encore en 1200 (Muller, Documenti ..., 80 ; Rey, Recherches, 20).
7. Simon Burgevin.
8. Les plus anciens actes, d’après l’éditeur des Familles d’outre-mer (page 654), dans lesquels figure ce chancelier, sont de 1181. Son entrée en charge se trouve donc reculée de plus de trois ans par le présent acte (Gf. Strehlke, Tab. ord. theul., 10).

Num : 651   Année : 1183
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
« Vente d’une terre faite au commandeur d’Antioche par Robert, abbé de Nostre Dame de la Carrière, de l’an 1183. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 151 (XVIIIe siècle).
Notes : Pas de note.
Num : 655   Année : 1183
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Après mai 1183 (2). « Acte par lequel Bernard, abbé du Mont Thabor, déclare qu’il a vendu à l’ordre [de l’Hôpital], moyennant 130 besants, le droit de prendre 500 anguilles dans l’étang d’Antioche, que son monastère avait de la concession du prince Bohémond, IIIe du nom, de l’an 1182. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire, des chartes de Syrie, n° 145 (XVIIIe siècle).
Notes : 2. La date donnée ici par Raybaud est sujette à caution, parce que :
1° en 1182, l’abbé du Mont Thabor s’appelait Jean et non Bernard.
2° la donation de Bohémond III d’Antioche, à laquelle il est fait allusion, est de mai 1183 (Editions Pauli, Code diplomatique, I, 249, d’après les archives de Malte, division I, volume 4, n° 19 bis).
L’acte de Bernard n’est donc pas antérieur à mai 1183.

Num : 665   Année : 1184
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
19 janvier 1184 ou 1185 (1). Amaury, patriarche d’Antioche, rend une sentence arbitrale qui termine la contestation élevée entre l’Hôpital d’Antioche et l’Hôpital Saint Pierre d’Antioche, relative à un moulin sis à Antioche.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 4, n° 25 (original).
Analyse : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 289.
Extraits : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 569 et folio 675 (copies, XVIIIe siècle).
Texte : Pauli, Code diplomatique, I, 284.

Notes : 1. Nous ignorons quel style suivait la chancellerie des patriarches d’Antioche, et c’est pour cela que nous hésitons entre les dates de 1184 et 1185.
Num : 833   Année : 1187
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
Septembre 1187 (1). Amaury, patriarche d’Antioche, annonce à Henri II, roi d’Angleterre, la défaite des chrétiens par Saladin (4 juillet 1187), la capture du roi de Jérusalem, du grand-maître du Temple, la mort de Raymond III, comte de Tripoli, tué de la propre main de Saladin, et le massacre des évêques, des Templiers, des Hospitaliers et d’une grande multitude de chrétiens. Il raconte la campagne menée par Saladin, le siège mis devant Jérusalem, et implore les secours de l’Occident.
Sources : Pas de source.
Texte : Baronius, Ann. eccl., XIX, 579.
Migne, Patr. lat., CCI, 1407.

Notes : 1. Jérusalem fut prise le 2 octobre 1187. Cette lettre est donc probablement du mois de septembre.
Num : 891   Année : 1190
Hôpital : Antioche
Antioche-sur-l’Oronte - Turquie
« Donation de Boémond III, prince d’Antioche, fils de Raymond [de Poitiers], à frère Amat, Hospitalier, des maisons qui avaient appartenu à un nommé Dabot de Laodicée, son Surien, de l’an 1190. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 175 (XVIIIe siècle).
Notes : Pas de note.

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.