Hospitaliers   Cartulaire Général   Hospitaliers

Cartulaire Général des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem
Réalisé par M. Jean Delaville le Roulx.
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d’interrogation dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d’un site Internet est obligatoire dès lors qu’il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n’y a rien de tout ceci.

Retour

Ascalon

Num : 232   Année : 1155
Hôpital : Ascalon
Israël - Jerusalem
« Donation faite par Amaury, comte d’Ascalon, de l’avis de la reine Mélisende, sa mère, et de Baudouin III, roy de Hierusalem, son frère, de quatre casaux nommés Bethtafé, Habde, Bethamamin et Phaluge, en échange de trois autres casaux qui appartenaient aux Hospitaliers, situés dans le terroir d’Ascalon, de l’an 1155. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 51 (XVIIIe siècle)
Notes : Pas de note.
Num : 265   Année : 1158
Hôpital : Ascalon
Ascalon - Jerusalem
30 avril 1158. « Confirmation d’Amaury, comte d’Ascalon, d’une donation faite par Helouise des fruits de six années de quelques casaux, deux jours avant les calendes de may 1158. »
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, inventaire des chartes de Syrie, n° 54 (XVIIIe siècle.)
Notes : Pas de note.
Num : 526   Année : 1178
Hôpital : Ascalon
Ascalon - Jerusalem
[1178-1180] (1). Balian, seigneur de Naplouse, engage pour deux ans aux Hospitaliers de Jérusalem une rente de mille besants qu’il percevait à Ascalon.
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 3, n° 76 (original).
Texte : Delaville Le Roulx, Archives de l’ordre à Malte, 131.

Notes : 1. Il est assez difficile de déterminer, même approximativement, la date de cet acte. Nous savons cependant que la première mention connue de Balian avec le titre de seigneur de Naplouse est de 1178 (Familles d’outre-mer, 409). Nous savons aussi que Sybille de Jérusalem, de 1177 à 1180, garda exclusivement le titre de comtesse de Jaffa et d’Ascalon, titre qu’elle partagea ensuite avec Guy de Lusignan, qu’elle avait épousé en 1180. Il est probable que Guy eut figuré, personnellement ou par procureur, à l’acte dans lequel intervient Sybille, s’il eut eu lieu depuis son mariage (Mas-Latrie, Les comtes de Jaffa et d’Ascalon, dans Revues des questions historiques, XXVI, 190).
Nous restreindrons donc la date de cette charte entre 1178 et 1180.
Testes : Joscelinus de Samosac, Ascalone castellanus ; Rogerius de Verduno ; Berardus de Rimeilleio.
Au dos : De bizantiis quos Balianus debet Hospitali.

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.