Hospitaliers   Cartulaire Général   Hospitaliers

Cartulaire Général des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem
Réalisé par M. Jean Delaville le Roulx.
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d’interrogation dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d’un site Internet est obligatoire dès lors qu’il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n’y a rien de tout ceci.

Retour

Alpes-de-Haute-Provence (04)

85 – 1129
1129, Manosque. Adelaïde, comtesse de Forcalquier, et Guillaume, son fils, comte de Forcalquier, exemptent les Hospitaliers de tout péage pour leurs bateaux descendant par la Durance à Sisteron.

Sisteron
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communales, GG., authentique de Saint Gilles, folio 161 b (commencement du XIIIe siècle).
Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 631 (copie du XVIIIe siècle).
Analyse : Authentique de la maison de l’Hôpital du prieuré de Saint Gilles, dans Revue Historique de Provence, I, 92.

Notes : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 292.
186 – 1149
1 juin 1149. Guigue II, comte de Forcalquier, donne à l’Hôpital de Jérusalem la ville, le château et le territoire de Manosque et de Toutes-Aures ; il institue ses neveux héritiers du reste de ses biens, sous réserve de l’usufruit de sa mère Garsinde.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communales GG, Authentique de Saint Gilles, folio 160 (Commencement du XIIIe siècle)
Carpentras, Bibliothèque public, ms. Peiresc 48, folio 622 (copie du XVIIe siècle)
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, II, 626 (original).
Analyse : H, Bouche, La chorographe ou description de la Provence (Aix, 1664), 139.
Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 292.
Texte : J. Bosio, Dell’ istoria della sacra religione... di S. Gio. Gierosol., I, 177.

Notes : Pas de note.
189 – 1150
Raymond de Montredon, archevêque d’Arles, et Brémond d’Uzès font une enquête au sujet de la donation du 1 juin 1449 [Voir plus haut, n° 186), par laquelle Guigues II, comte de Forcalquier, avait donné aux Hospitaliers le château de Manosque et Toutes Aures. La comtesse Josserande, veuve du comte Bertrand I, contestait la validité de cette donation, que l’enquête consacra. Les enquêteurs décident que la sentence arbitrale sera prononcée cinq semaines après pâques de l’année 1151

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H. 626 (2 original).
Notes : Pas de note.
197 – 1151
1151 (1). Guillaume III de Bénévent, archevêque d’Embrun, annonce au pape Eugène III qu’il a mis fin au différend qui s’était élevé entre Guillaume IV, comte de Forcalquier, et les Hospitaliers, relativement à Manosque, et lui transmet l’accord intervenu entre les parties.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communales GG, authentique de Saint Gilles, folio 161 b (commencement XIIIe siècle)
Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 632 (copie, XVIIe siècle)
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 626 (original)
Analyse : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 292.
Texte : H Bouche, Chorographe.ou description de la Provence, 11, 140.

Notes : 2. Nous pouvons fixer la date de cette pièce à 1151 en observant qu’une confirmation postérieure de la présente transaction (21 août 1162) limite à moins de trois ans (pene tribus annis) la période pendant laquelle l’Hôpital jouit paisiblement de Manosque et de Toutes-Aures ; or, on sait que Guigues II leur donna ces villes le 1 juin 1149. (Voir plus haut n° 186.) Le présent accord se place donc à la fin de 1151, peut-être pendant les premiers mois de 1152.
3. Garsinde, mère de Guigues II, comte de Forcalquier, et grand-mère de Guillaume IV.
4. Voir plus haut, n° 186.

211 – 1152
1 octobre 1152, Lautrec. Adalais de Forcalquier, femme du vicomte Sicard de Lautrec (2), donne à l’Hôpital de Jérusalem, avec l’assentiment de son mari, tous ses droits sur le château et le bourg de Manosque et sur le château de Toutes-Aures.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communale, GG., authentique de Saint Gilles, folio 160 (commencement du XIIIe siècle)
Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 623 (copie, XVIIe siècle).

Notes : 2. Fille de Bertrand I, de Forcalquier et de Josserande d’après le baron du Roure (Revue historique de Provence, I, 2), par conséquent sœur de Bertrand II et de Guillaume IV de Forcalquier, qui firent de grandes libéralités aux Hospitaliers.
212 – 1152
23 octobre 1152, Albe. Le pape Eugène III à Raymond du Puy, grand-maître de l’Hôpital. Il confirme l’accord intervenu entre l’Hôpital et Guillaume IV, comte de Forcalquier, par l’entremise de Guillaume III de Bénévent, archevêque d’Embrun, au sujet du château de Manosque (Voir plus haut, n° 497).

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Malte, Archives de l’ordre, division I, volume 8, n° 2 (original).
Notes : Pas de note.
230 – 1155
Pierre de Sabran, évêque de Sisteron, confirme aux Hospitaliers la possession des églises S. Pierre de Manosque, N. Dame de Borra, S. Jean de Saumane, la Roche-Giron, S. Pierre des Omergues, qu’ils tenaient de Gerard II (1) et de Rambaud (2), évêques de Sisteron, prédécesseurs de Pierre ; il leur donne en outre l’église N. Dame des Faisses.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 675 (cartulaire du XIIIe siècle pour Manosque).
Notes : 1. Evêque de 1110 à 1124.
2. Evêque de 1126 environ à 1143.

234 – 1155
20 janvier 1155 (1). Pierre Giraud, évêque de Riez, ratifie la donation de l’église paroissiale de Puymoisson, faite aux Hospitaliers par l’évêque Auger, son prédécesseur, et confirmée par l’évêque Foulques de Castellane, successeur d’Auger (2).

Puimoisson
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 832 (copie notariée du XVIIIe siècle, d’après les archives de l’évêché de Riez).
Notes : 1. Les éléments de date concourent tous et se rapportent à l’année 1155.
2. Auger mourut le 14 mars 1133, et Foulques de Castellane le 5 avril 1138. La donation de l’église paroissiale N. D. de Puymoisson est donc antérieure à l’année 1133.

248 – 1156
27 novembre 1156, 1157 ou 1158, Latran. Le pape Adrien IV confirme à Hugues Boson et aux Hospitaliers la possession des églises Saint Pierre de Manosque, N. Dame de Borra, Saint Jean de Saumane, la Roche-Giron et Saint Pierre des Omergues, qui leur avait été concédée par les évêques de Sisteron.
(Voir plus haut, n° 230).


Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Lucques, Bibliothèque publique, ms. 988, folios 46 et 49 (copies de S. Pauli, XVIIIe siècle)
Malte, Archives de l’ordre, bullaire original d’Adrien IV, n° 2 (aujourd’hui perdu)
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, H, 675 (cartulaire du XIIIe siècle pour Manosque, page 25).

Notes : 1. Giraldi : Géraud III (1110-1124).
2. Rambaldi : Raimbaud (1125-1143).
3. Petri : Pierre III de Sabran (1143-1169).

322 – 1163
Juillet 1163. Les mêmes prient Louis VII, roi de France, de leur envoyer des lettres pour le roi de Sicile Guillaume I, avant qu’ils ne quittent la Provence.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Pas de source.
Extraits : Taaffe, The history of the order ... of S. John of Jérusalem, IV, app. n° XVII.
Texte : Bongars, Gesta Dei per Francos, 1181.
François Duchesne, Historiens de la France, script., IV, 698.
P. A. Paoli, Dell’ origine ... app. n° XVIIe.
Recueil des Historiens des Gaules, XVI, 56.

Notes : Pas de note.
383 – 1168
Bertrand II, comte de Forcalquier, donne aux Hospitaliers le territoire s’entendant le long de la Durance et dépendant de Manosque, et le droit exclusif d’y bâtir des moulins.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 627 (original scellé)
Notes : Pas de note.
384 – 1168
1168, Manosque. Le même, donne à l’Hôpital de Jérusalem tout ce qu’il possède à Manosque et à Toutes-Aures (1).

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communale, GG., authentique de Saint Gilles, folio 164 b (commencement du XIIIe siècle)
Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 638 (copie, XVIIe siècle)
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 627 (original scellé).
Analyse : Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 293.
Revue Historique de Provence, I, 93.
Extraits : Carpentras, Bibliothèque publique ms. Peiresc 48, folio 605 b.
Texte : H. Bouche, La chorographie ou description de la Provence, II, 160.
J. Columbi, Opuscula varia (Lyon, 1668), 457.
Féraud (abbé), Histoire ... de Manosque (Digne, 1848), 124.
Pauli, Code diplomatique, I, 303.

Notes : 1. Cf. la donation de Guigues, (Voir plus haut, n° 186) et celle de Bertrand II de 1168 (Voir plus bas, n° 385).
385 – 1168
1168, Saint-Gilles. Le même donne à Geoffroy de Brasil, prieur de Saint-Gilles, et à l’Hôpital de Jérusalem tout ce qu’il possède à Manosque et à Toutes-Aures, et ajoute à cette donation divers territoires en cas de décès.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communale GG, authentique de Saint-Gilles, folio 160 b (commencement du XIIIe siècle).
Marseille, Arch, des B.-du-Rh., ordre de Malte, II. 627 (3 chartes-parties original, scellées).
Analyse : Revue historique de Provence, I, 91.
Texte : H. Bouche, La chorographie ou description de la Provence, II, 161.
J. Columbi, Opuscula varia, 458.
Féraud (abbé), Histoire de Manosque, 128.
Pauli, Code diplomatique, I, 303.
A. de Ruffi, Histoire des comtes de Provence (Aix, 1655), 135.

Notes : Pas de note.
386 – 1168
1168, Manosque. Guillaume IV et Bertrand II, comtes de Forcalquier, donnent à l’Hôpital leurs personnes, leurs chevaux et leurs armes, choisissent leur sépulture dans le cimetière de l’ordre, lui abandonnent les moulins de Manosque, le droit de pâturage dans leur comté pour ses troupeaux, et les péages perçus par terre et par eau.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communale GG, authentique de Saint-Gilles, folio 164 (commencement de XIIIe siècle).
Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 632 (copie, XVIIe siècle).
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H. 670 (original scellé).
Analyse : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48 folio 606 (XVIIe siècle).
Lambert, Catalogue des manuscrits de Carpentras, II, 292.
Revue historique de Provence, I, 93.
Texte : D. Arbaud, Etudes historique sur la ville de Manosque au moyen âge, I (Digne, 1847), 3.

Notes : Pas de note.
387 – 1168
P. Grossus, prévôt de l’église de Forcalquier, et Geoffroy de Brasil, prieur de Saint-Gilles, concluent, en présence de Gerbaud, procureur de l’Hôpital de Manosque, un accord au sujet des églises Saint Pierre de l’Hôpital de Manosque et Saint Géniès, situé sous l’Hôpital de Borra.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H. 675 cartulaire de Manosque, page 25, (XIIIe siècle).
Notes : Pas de note.
490 – 1175
Décembre 1175, Sisteron. Guillaume IV, comte de Forcalquier, donne aux Hospitaliers ses droits qu’il avait sur un moulin sur la Durance à Manosque, et la faculté d’établir d’autres moulins dans ce territoire.

Manosque
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Arles, Archives communales GG, authentiques de Saint Gilles, folio 163 b (copie, commencement XIIIe siècle).
Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H, 670 (original scellé).
Analyse : Carpentras, Bibliothèque publique, ms. Peiresc 48, folio 605 b (copie, du XVIIe siècle, d’après l’authentique de Saint Gilles).
Revue historique de Provence, I (1890), 92.
Texte : D. Arbaud, Etudes historique sur la ville de Manosque, I, 5.

Notes : Hec donacio fuit facta Isnardo Borra, qui tempore illo preceptor extiterat domus Hospitalis Manoasche, et ipso interveniente, ceteris Hospitalariis qui presentes eo tempore ibi fuerunt, scilicet : Guillelmo S. Chris tophori, Petro Laugerii, Petro de Devoloi, Guiraldo Mannaseu, Petro de Bais, Isnardo Daupranni.
Predictus comes rogavit Gregorium, Vapincensem episcopum (1), et Pejtrum] Aptensem (2), qui huic donacioni presentes fuerunt, ut cum suis sigillis kartam istam sigillarent.
Hujus donacionis sunt testes : Petrus Grossus, Forcalchariensis prepositus ; et Guillelmus de Benevento, Dignensis prepositus; et Bertrandus comes (3).
1. Grégoire, évêque de Gap (1157-1180).
2. Pierre I de S. Paul (1162-1179).
3. Bertrand II, comte de Forcalquier, frère de Guillaume IV.

502 – 1176
Octobre 1176, Digne. Alphonse II, roi d’Aragon, comte de Barcelone et marquis de Provence, ratifie le don fait à l’Hôpital d’une terre à Vaumeilh, appartenant à Gaudemar de Vaumeilh.

Vaumeilh
Alpes-de-Haute-Provence - 04
Sources : Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône, ordre de Malte, H 413 (original).
Notes : Etait une dépendance de la commanderie des Hospitaliers de Claret.

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.